Le Canada termine cinquième au Championnat du monde junior féminin de la ISF

Publié par Gilles LeBlanc

Publié en 6 juillet 2013

(Brampton, ON) L’équipe nationale junior féminine du Canada a été éliminée du Championnat du monde junior féminin de la ISF suivant une défaite de 3 à 0 contre l’Australie. Le rouge et blanc a reçu du bon lançage et a très bien joué en défensive, mais a été limité à seulement deux coups sûrs par le duo de lanceuses australiennes de Stieephan Trzcinski et Amelia Cudicio.

La lanceuse partante canadienne Madison Schreyer (Winnipeg, MB) a travaillé rapidement en première manche en forçant trois roulants, mais les bâtons canadiens ont été retirés aussi rapidement sur deux retraits au bâton et un roulant. Les australiennes ont mis de la pression en début de deuxième manche alors que la première frappeuse a claqué un simple au-dessus du saut de l’arrêt-court canadienne Janet Leung (Mississauga, ON), et la prochaine frappeuse a effectué un amorti que la défensive a décidé de laisser rouler mais la balle est restée en dedans de la ligne de premier but pour un simple. Schreyer a réussi un gros retrait sur des prises avec deux coureuses sur les buts, suivi d’une flèche captée par Aspen Searle (Brantford, ON) au deuxième but ainsi qu’un roulant qui se dirigeait vers le trou au deuxième but que Searle a capté en plongeant et a pousser au premier but pour garder la partie sans pointage. Le Canada a été retiré en ordre en fin de manche.

L’Australie a ouvert le pointage avec un point en début de troisième manche. Après que la première frappeuse a été retirée, la prochaine frappeuse a frappé un simple suivi d’un autre simple au champ droit qui a été mal joué par la voltigeuse de droite, permettant la coureuse à marquer du premier but et donnant à l’Australie une avance de 1 à 0. Schreyer a obtenu deux roulants pour laisser une coureuse sur les sentiers. En fin de manche, le Canada a été retirée sur une paire de ballons et un retrait sur des prises.

Les australiennes ont continué à mettre de la pression sur la défensive canadienne, alors que Jordyn Christensen a frappé un simple au-dessus de Leung à l’arrêt-court, mais Schreyer a obtenu un retrait au bâton et la prochaine frappeuse a claqué une flèche le long de la ligne du premier but que Miranda Castiglione (Brampton, ON) a capté et a touché son but pour le double jeu. Tori Charters (Winnipeg, MB) a inscrit le premier coup sûr de la partie du Canada en fin de quatrième manche, frappant un slap au-dessus de la lanceuse et battant le tir de l’arrêt-court au premier but pour un simple. Toutefois, les deux prochaines frappeuses ont frappé des chandelles au champ intérieur pour terminer la manche.

En début de cinquième, l’Australie a travaillé un but sur balles pour commencer la manche et a sacrifié la coureuse au deuxième. Après qu’un autre but sur balles a mis des coureuses aux premier et deuxième buts, le Canada a effectué un changement de lanceuse pour entrer Sara Groenewegen (Surrey, C.-B.). La première frappeuse qu’elle a affronté a frappé un roulant faible qui a trouvé un trou au milieu du terrain pour faire marquer la coureuse du deuxième but alors que l’Australie a augmenté son avance à 2 à 0. Un mauvais lancer a fait avancer les coureuses au deuxième et troisième, et la prochaine frappeuse a été donné un but sur balles intentionnel pour remplir les coussins avec un retrait. Cette décision a porté chance, alors que la prochaine frappeuse a frappé un ballon au champ gauche qui a été attrapé par Holly Speers (Surrey, C.-B.) qui a lancé la balle au marbre pour retirer la coureuse du troisième but pour limiter le dommage. Le Canada a mis une coureuse sur les buts sur un appel d’obstruction de la receveuse avec deux retraits, mais la prochaine frappeuse a été retirée sur des prises.

L’Australie a gardé la pression sur le Canada en sixième, obtenant une paire de buts sur balles avec un retrait pour mettre deux coureuses sur les buts. La prochaine frappeuse a frappé une chandelle peu profonde juste en dehors de la portée de Leung, mais Speers a ramassé la balle et l’a lancé au troisième pour le jeu forcé. Un autre but sur balles a rempli les coussins encore une fois, mais Groenewegen a réussi à forcer une chandelle au deuxième but pour le troisième retrait. En fin de manche, Charters a effectué un slap avec deux retraits juste devant le marbre qui a été lancé au champ droit par la receveuse permettant à Charters d’avancer au deuxième, mais la prochaine frappeuse a frappé une chandelle attrapée par la receveuse.

En début de septième, l’Australie a ajouté un point d’assurance. Les deux premières frappeuses ont réussi des simples et ont été sacrifiées au deuxième et troisième, suivi d’un ballon au champ gauche que Speers a lancé au marbre mais le tir a été coupé, permettant au point de marquer et donnant à l’Australie une avance de 3 à 0 en allant en fin de septième manche. Le Canada a démontré des signes de vie en fin de manche, alors que Groenewegen a frappé un roulant qui a été échappé par la joueuse de deuxième but et lancer au dessus du premier but. Castiglione s’est présentée au bâton et a claqué un double au coin du champ droit, plaçant des coureuses aux deuxième et troisième buts avec aucun retrait. Toutefois, les deux prochaines frappeuses ont été retirées sur des prises, suivi d’un roulant à la lanceuse pour terminer la partie.

Schreyer a souffert la défaite, accordant deux points – un mérité – sur cinq coups sûrs et deux buts sur balles avec deux retraits au bâton en quatre manches et un tiers lancées, alors que Groenewegen a accordé un point sur trois coups sûrs et quatre buts sur balles avec un retrait sur des prises en deux manches et deux tiers de relève.

Résumé: Canada 0 c. Australie 3

La défaite a éliminé le Canada du tournoi alors qu’il a terminé cinquième. Suivant la partie entre le Canada et l’Australie, la Nouvelle-Zélande a surclassé le Porto Rico 5 à 4. D’ailleurs, l’Australie affrontera la Nouvelle-Zélande à 19h30 HAE, alors que l’équipe gagnante avancera à la ronde des médailles dimanche. Les États-Unis s’opposera au Japon à 17h00 HAE alors que le gagnant avancera directement en finale de la médaille d’or à 14h00 HAE dimanche, alors que l’équipe perdante jouera le gagnant de l’Australie et la Nouvelle-Zélande dans la partie de bronze à 11h00 HAE dimanche.

Dans les parties plus tôt de la ronde de consolation, la Grande-Bretagne a surclassé le Singapour 7 à 1 alors que la République tchèque a battu les Pays-Bas 1 à 0.

De la diffusion vidéo en ligne est disponible à un coût unique de 10.00$ pour le tournoi en entier, ainsi que du pointage Pointstreak en direct gratuit pour toutes les parties du tournoi. Le site web officiel du tournoi peut être retrouvé à http://www.jwwc2013.com.

Comment suivre l’équipe canadienne

Site web http://www.softball.ca
Twitter http://www.twitter.com/SoftballCanada
Facebook http://www.facebook.com/SoftballCanadaNSO


-SC-

Pour plus de renseignements, veuillez contacter:

Gilles LeBlanc
Gestionnaire - Marketing et Communications
Softball Canada
(613) 523-3386 poste 3105
gleblanc@softball.ca

 

Association Website Database System