Le Canada se partage un programme double au Championnat international ouvert de balle rapide du Canada

Publié par Gilles LeBlanc

Publié en 19 juillet 2014

  canadianopenlogofr.jpg
 
(Surrey, C.-B.) L’équipe nationale senior féminine du Canada s’est partagé un programme double au Championnat international ouvert de balle rapide du Canada, surclassant les Bloomington Lady Hearts par la marque de 6 à 3 avant de perdre 8 à 4 contre les États-Unis. Dans le premier match contre Bloomington, le Canada est tombé de l’arrière 3 à 1 en début de troisième mais a égalé le pointage en fin de manche et a ajouté un point dans chacune des trois prochaines manches pour se mériter la victoire. Contre les États-Unis, le Canada tenait une avance de 2 à 0 après trois manches, mais les États-Unis ont frappé quatre circuits pour se mériter la victoire, malgré le fait que le Canada les ont sur-frappé 12 à 10.
 
Lors du premier match contre les Bloomington Lady Hearts, les Lady Hearts ont commencé le match avec un simple, alors que la coureuse a avancé au deuxième sur un mauvais lancer et au troisième sur un roulant. Une deuxième coureuse a atteint les buts lorsqu’elle a été frappée par un lancer, mais une paire de roulants ont laissé les deux coureuses sur les buts. Le Canada a ouvert le pointage avec un point en fin de manche, alors que Larissa Franklin (Maple Ridge, C.-B.) a frappé un simple, a été sacrifiée jusqu’au troisième but et a marqué sur un ballon sacrifice au champ droit par Jen Yee (North Delta, C.-B.). Les Lady Hearts ont répondu et ont pris une avance de 3 à 0 en début de deuxième avec un simple de deux points et une balle qui s’est échappée de la receveuse, mais le Canada a été capable de revenir pour égaler la marque en fin de manche. Megan Timpf (Port Dover, ON) a été atteinte par un lancer et Erika Polidori (Brantford, ON) a frappé un simple avant que Natalie Wideman (Mississauga, ON) a poussé Timpf au marbre avec un simple, et les deux coureuses ont avancé sur un tir trop haut. Franklin a ensuite frappé un ballon sacrifice au champ gauche alors que le Canada a égalé le pointage à 3 à 3.
 
La manche suivante, le Canada a pris l’avance alors que Yee a commencé avec un double et a marqué sur un double par Kaleigh Rafter (Guelph, ON). Le Canada a ensuite ajouté un autre point en fin de quatrième lorsque Wideman a frappé un simple, a avancé au deuxième sur un roulant et a marqué sur un simple par Victoria Hayward (Toronto, ON). Le rouge et blanc n’avait pas fini là, alors qu’il a ajouté un autre point en cinquième alors que Rafter a claqué son deuxième double du match, et la coureuse substitue Chelsea Jenner (Abbotsford, C.-B.) a marqué sur un simple par Megan Gurski (Dalmeny, SK) pour augmenter l’avance à 6 à 3. Le Canada réussi une paire de simples par Franklin et Hayward en fin de sixième mais n’a pas été capable de marquer, et Bloomington a été capable de mettre deux coureuses sur les buts en début de septième mais n’a pas été capable de prolonger le match, alors que le Canada s’est mérité la victoire de 6 à 3.
 
Résumé: Canada 6 v. Bloomington Lady Hearts 3
 
Dans le cercle des lanceuses, Brooke Seneshen (Winnipeg, MB) a commencé le match pour le Canada et a accordé trois points sur cinq coups sûrs et un but sur balles dans une manche et deux tiers. Karissa Hovinga (Edmonton, AB) est venue en relève et a été excellente, lançant cinq manches et un tiers de balle sans point, éparpillant quatre coups sûrs et retirant quatre frappeuses sur des prises. Rafter a mené le Canada au bâton avec deux doubles alors que Franklin, Hayward et Wideman ont tous inscrite deux coups sûrs. Yee a ajouté un double et Gurski et Polidori ont chacune contribué un simple alors que le Canada a produit 11 coups sûrs dans le match.
 
Contre les États-Unis, la lanceuse canadienne Sara Groenewegen (Surrey, C.-B.) a retiré les américaines en ordre sur des prises en début de première avant que l’offensive a ouvert le pointage en fin de manche. Joey Lye (Toronto, ON) a commencé avec un simple suivi plus tard par un simple par Yee, et après que Lye a été retirée au troisième sur un choix en défensive, Gurski a frappé un double pour marquer Yee. Les américaines ont obtenu un but sur balles pour commencer la deuxième manche mais n’a pas été capable d’avancer la coureuse, et le Canada a ajouté à son avance. Timpf a commencé avec un simple et a été sacrifiée au deuxième avant d’avancer au troisième sur un simple par Franklin, qui a volé le deuxième but pour mettre des coureuses au deuxième et troisième. Lye a ensuite frappé un simple pour faire marquer Timpf et augmenter l’avance à 2 à 0.
 
Les États-Unis ont eu un but sur balles pour commencer la troisième mais cette coureuse a été effacée rapidement avec un double jeu sur une flèche au deuxième but. Timpf a obtenu un simple avec deux retraits en fin de manche mais une chandelle au troisième but l’a laissé au premier but. Ça n’a pas pris de temps pour les États-Unis à égaler la marque en quatrième, alors que la première frappeuse a réussi un simple et a marqué sur un circuit de deux points par Lauren Gibson, et Valerie Arioto a suivi avec un circuit solo alors que les américaines ont pris l’avance. En fin de manche, le Canada est retourné au travail. Franklin a commencé avec un simple mais a plus tard été effacée sur un choix en défensive par Hayward, et Hayward a ensuite marqué sur un triple par Yee pour égaler le pointage à 3 à 3.
 
Kelsey Stewart a commencé le début de la cinquième manche avec un circuit alors que les États-Unis ont regagné l’avance, et ont plus tard ajouté un autre point sur un ballon sacrifice pour augmenter le pointage à 5 à 3. Sara Hopwood (Richmond, C.-B.) a réussi un simple avec un retrait en fin de manche mais un ballon et un roulant ont terminé la manche. Après une sixième manche rapide, les États-Unis ont ajouté à leur avance sur un circuit de trois points d’Arioto pour augmenter l’avance à 8 à 3. Yee a frappé un circuit solo en fin de septième, mais c’était aussi près que le Canada est venu.
 
Résumé: États-Unis 8 c. Canada 4
 
Groenewegen a gardé les américaines sans coup sûr dans ses trois manches de travail, attribuant deux buts sur balles et retirant quatre frappeuses sur des prises. Jenna Caira (Toronto, ON) a subi la défaite, accordant cinq points – trois mérités – sur quatre coups sûrs et un retrait au bâton dans une manche lancé, alors que Sara Plourde (Fredericton, N.-B.) a alloué trois points sur trois coups sûrs et un but sur balles avec un retrait au bâton en trois manches de relève. Au bâton, Yee a obtenu un autre gros match et manquait seulement un double pour frapper pour le cycle, produisant deux points. Lye, Hopwood, Timpf et Franklin ont tous obtenu deux simples, et Gurski a ajouté un double.
 
Les autres pointages de la division internationale féminine au Championnat international ouvert de balle rapide du Canada vendredi étaient:
 
- Mexique 9 c. Étoiles de la NJCAA 2 (5 manches)
- Bloomington Lady Hearts 10 c. Espagne (Basque) 0 (4 manches)
- Japon 3 c. White Rock Renegades 0
 
Le Canada (3-2) terminera la ronde préliminaire contre les White Rock Renegades (1-4) samedi à 13h00 HAP avant que la ronde éliminatoire commence en soirée. Pour du pointage et des diffusions vidéos par le web en direct, visitez le site web de l’événement.

-SC-

Pour plus de renseignements, veuillez contacter:

Gilles LeBlanc
Gestionnaire - Marketing et Communications
Softball Canada
(613) 523-3386 poste 3105
gleblanc@softball.ca

 

Association Website Database System