Le Canada remporte un match palpitant contre les États-Unis au Championnat du monde de softball junior masculin de la ISF

Publié par Gilles LeBlanc

Publié en 14 juillet 2014

  2014isfjrworldsfr.jpg

(Whitehorse, YT) L’équipe nationale junior masculine du Canada a remporté une victoire palpitante de 9 à 8 contre les États-Unis lors de la troisième journée de compétition au Championnat du monde junior masculin X de la ISF. Après avoir bâti une avance de 7 à 1 en allant en septième manche, le Canada a vu les États-Unis effectuer un grand retour pour prendre une avance de 8 à 7 avant que Tyson Zehr (Tavistock, ON) a réussi un coup sûr gagnant avec les buts remplis pour donner la victoire au Canada en fin de septième.

Tyler Randerson (New Hamburg, ON) a obtenu le départ dans le cercle des lanceurs pour le Canada, et a retiré les États-Unis rapidement en début de première manche sur une paire de roulants et un retrait au bâton. En fin de manche, le Canada a reçu des coups sûrs par Tyler Pauli (Mitchell, ON) et Samuel Bédard-Desmarais (Nicolet, QC) pour mettre des coureurs sur les coins, et un double vol a permis à Pauli de marquer du troisième pour ouvrir le pointage pour le Canada. Randerson a accordé un but sur balles pour commencer la deuxième manche mais ce coureur a été effacé rapidement sur un double jeu, suivi d’un retrait sur des prises pour garder les États-Unis hors de la fiche de pointage. Le Canada a aussi été retiré en ordre sur une paire de roulants et un retrait au bâton en fin de manche. 

En début de troisième, Randerson a fait du travail rapide des américains encore une fois avec un retrait au bâton, un roulant et une chandelle, et le Canada a ensuite ajouté à son avance. Nick Penner (New Hamburg, ON) s’est mérité un but sur balles, a volé le deuxième but et a avancé au troisième sur une erreur, et Bédard-Desmarais a avancé au deuxième. Curtis Piecowye (Saskatoon, SK) a ensuite délivré un double de deux points juste à l’intérieur de la ligne au champ gauche pour augmenter l’avance du Canada à 3 à 0.

Randerson a accordé un but sur balles avec un retrait en quatrième, mais le prochain frappeur a été retiré sur un roulant et Taylor Schubada (Irma, AB) a retiré un coureur au troisième lorsqu’il a bloqué une balle et le coureur se dirigeant vers le troisième a dépassé le but sur son glissement pour sortir de la manche. Randerson a commencé la fin de la manche avec un simple, mais après un ballon pour le premier retrait, le prochain frappeur a claqué une flèche au deuxième et le coureur au premier a été retiré sur un double jeu. Randerson a continué son excellent travail dans le cercle des lanceurs en retirant les américains en ordre en cinquième sur un roulant et deux retraits sur des prises. En fin de manche, Penner a été frappé par un lancer suivi d’un simple par Pauli pour mettre des coureurs sur les coins. Bédard-Desmarais a ensuite frappé un roulant au trou au deuxième but qui a été capté par le joueur de deuxième but sur un excellent plongeon, mais son tir au premier but a raté la cible pour permettre à Penner et Pauli de marquer et donner au Canada une avance de 5 à 0.

Les États-Unis ont brisé le match sans coup sûr de Randerson avec un circuit solo par Justin Perez pour commencer le début de la sixième manche, mais le Canada est revenu pour marquer deux points en fin de manche. Zehr a forcé un but sur balles avec un retrait avant que François-Charles René (St-Léonard-d’Aston, QC) a claqué un circuit de deux points au-dessus de la clôture du champ droit pour donner au Canada une belle avance de 7 à 1 en allant en septième manche.

Après un premier retrait rapide, l’équipe des États-Unis a obtenu un simple et un double le long de la ligne du premier but pour placer des coureurs aux deuxième et troisième buts. Le prochain frappeur a frappé un roulant au deuxième et le tir au premier but a raté la cible pour permettre à un point de marquer. Le prochain frappeur a cogné un simple pour un autre point, et après qu’un but sur balles a rempli les buts, un autre but sur balles a marqué un point, réduisant l’écart à 7 à 4. Le prochain frappeur a frappé un roulant à la droite de Randerson mais le tir au marbre n’était pas bon pour accorder un point, et le tir du receveur à Randerson au marbre était trop tard alors que les américains ont coupé l’avance à 7 à 6. Eric Healey (Chapels Cove, T.-N.) est venu en relève de Randerson, et après avoir réussi un gros retrait au bâton pour le deuxième retrait, le prochain frappeur a frappé un roulant lent qui a été gâché par Healey pour permettre au point égalisateur de marquer. Un but sur balles a rempli les coussins, et le prochain frappeur a frappé un autre roulant lent vers le premier but sur lequel le joueur de premier but n’avait aucun jeu, permettant a encore un autre point de marquer alors que les États-Unis ont pris une avance de 8 à 7.

Après avoir finalement sorti du début de la septième, le Canada ne s’est pas effondré alors que Schubada a claqué un double au-dessus de la tête du voltigeur du champ centre et a immédiatement marqué sur un simple par Piecowye pour égaler le pointage. Johnathan Baker (Kitchener, ON) a frappé un simple pour mettre des coureurs sur les coins, et le frappeur substitut Josh Elliot (Prince Albert, SK) a obtenu un but sur balles intentionnel pour remplir les coussins sans retrait alors que les États-Unis ont voulu mettre le jeu forcé à tous les buts en effet. Toutefois, Zehr a frappé un ballon creux au-dessus de la tête du voltigeur de gauche pour le gros coup sûr gagnant alors que le Canada s’est mérité la victoire palpitante de 9 à 8.

Résumé: Canada 9 c. États-Unis 8

Après avoir un match d’un seul coup sûr après six manches, Randerson a accordé huit points – seulement trois mérités – sur quatre coups sûrs et quatre buts sur balles avec cinq retraits sur des prises en six manches et un tiers. Healey s’est mérité la victoire en lançant deux tiers de manche avec un but sur balles et un retrait au bâton. Piecowye a mené le rouge et blanc au bâton avec un double, un simple et trois points produits, alors que Pauli a aussi réussi deux coups sûrs. René a ajouté un circuit de deux points, et Schubada a claqué un double, alors que les autre coups sûrs sont allés à Bédard-Desmarais, Baker, Randerson, Penner et Zehr, alors que le Canada a sur-frappé les États-Unis 11 à 4.

Les autres pointages lors de la troisième journée de compétition au Championnat du monde junior masculin X de la ISF étaient :

- Australie 9 c. Singapour 2 (5 manches)
- Argentine 7 c. République tchèque 0 (6 manches)
- Japon 10 c. Mexique 3
- Nouvelle-Zélande 18 c. Danemark 0
- Argentine 7 c. Singapour 0 (6 manches) 

L’équipe canadienne (2-1) retournera en action pour un gros affrontement avec la Nouvelle-Zélande (3-0) lundi à 19h30 HAP. Du pointage en direct de Pointstreak, de la diffusion vidéo et la diffusion Ballpark Radio seront disponible à partir du site web officiel du Championnat du monde junior masculin X de la ISF: http://worldfastpitch2014.com/en/home/.

Vous pouvez aussi suivre l’événement sur Facebook (2014 Junior Men’s World Softball) et Twitter (@2014jrsoftball).
 
Comment suivre l’équipe canadienne
Site web de Softball Canada: http://www.softball.ca
Twitter: http://www.twitter.com/SoftballCanada
Facebook: http://www.facebook.com/SoftballCanadaNSO

-SC-

Pour plus de renseignements, veuillez contacter:

Gilles LeBlanc
Gestionnaire - Marketing et Communications
Softball Canada
(613) 523-3386 poste 3105
gleblanc@softball.ca 

 

Association Website Database System