Le Canada remporte la médaille de bronze au Championnat international ouvert de balle rapide du Canada

Publié par Gilles LeBlanc

Publié en 22 juillet 2014

  canadianopenlogofr.jpg
 
(Surrey, C.-B.) L’équipe nationale senior féminine du Canada a affronté un adversaire familier dans le match de la médaille de bronze au Championnat international de balle rapide du Canada, alors qu’elle a joué contre les États-Unis pour la cinquième fois dans moins de deux semaines. Seulement deux jours après que le Canada a battu les États-Unis 10 à 6, les américaines ont eu une mesure de revanche alors qu’elles ont battu le Canada 9 à 2 en cinq manches pour avancer à la grande finale de la médaille d’or contre le Japon.
 
En début de première manche, le Canada a été capable de mettre deux coureuses sur les buts sur une paire de buts sur balles mais n’a pas été capable de marquer, et les États-Unis ont été retirés en ordre sur trois roulants. Carey-Leigh Thomas (Ohsweken, ON) a commencé le début de la deuxième avec un but sur balles et après un ballon, elle a avancé au deuxième sur un simple par Chelsea Jenner (Abbotsford, C.-B.), mais une paire de choix en défensive ont laissé deux autres coureuses sur les buts. En fin de manche, les américaines ont été capables d’ouvrir le pointage avec deux points sur des simples par Amanda Chidester et Kelsey Stewart.
 
Le Canada a mis une coureuse sur les coussins avec deux retraits sur une erreur mais n’a pas été capable de démarrer les choses avant que les États-Unis ont ajouté six points pour prendre une avance de 8 à 0, souligné par une paire de simples de deux points par Chidester et Destinee Martinez. Le rouge et blanc a été retiré en ordre en début de quatrième avant que les États-Unis ont rempli les buts en fin de manche, mais ils n’ont pas été capables d’ajouter à leur avance.
 
En début de cinquième, le Canada a été capable de s’inscrire au pointage. Larissa Franklin (Maple Ridge, C.-B.) a commencé avec un simple suivi d’une balle qui a atteint Victoria Hayward (Toronto, ON). Megan Timpf (Port Dover, ON) a frappé un simple pour remplir les coussins avec aucun retrait, et Franklin a ensuite marqué sur une erreur. Kaleigh Rafter (Guelph, ON) a ensuite frappé un roulant au premier but pour marquer un autre point alors que le Canada a réduit l’avance à 8 à 2. Toutefois, les États-Unis ont mis leur deux premières frappeuses sur les buts en fin de manche et un simple par Raven Chavanne a marqué le point gagnant alors que les États-Unis ont remporté le match sur le règlement de pointage.
 
Résumé: États-Unis 9 c. Canada 2 (5 manches)
 
Le Canada a utilisé quatre lanceuses dans le match, alors que Karissa Hovinga (Edmonton, AB) a obtenu le départ et a accordé deux points sur trois coups sûrs et un but sur balles en une manche et un tiers. Elle a été remplacée par Sara Plourde (Fredericton, N.-B.) qui a alloué trois points sur deux coups sûrs et un but sur balles en deux tiers de manche, suivi par Jenna Caira (Toronto, ON) qui a accordé trois points (deux mérités) sur trois coups sûrs avec deux retraits sur des prises. Sara Groenewegen (Surrey, C.-B.) a lancé une manche, accordant un point non-mérité sur trois coups sûrs et un but sur balles. Le Canada a seulement été capable de produire trois coups sûrs alors que Timpf, Jenner et Franklin ont chacune obtenu un simple.
 
L’équipe nationale senior féminine du Canada retournera maintenant chez elles pour quelques semaines avant de se regrouper au sud de l’Ontario pour une série de matchs préparatoires du 3 au 8 août. L’équipe voyagera ensuite à Haarlem, aux Pays-Bas pour faire compétition au Championnat du monde féminin XIV de la ISF du 15 au 24 août.
 
-SC-
 
Pour plus de renseignements, veuillez contacter:
 
Gilles LeBlanc
Gestionnaire - Marketing et Communications
Softball Canada
(613) 523-3386 poste 3105
gleblanc@softball.ca

 

Association Website Database System