Le Canada rebondit avec deux victoires à la Coupe du monde de softball des É.-U. VIII

Publié par Gilles LeBlanc

Publié en 12 juillet 2013

(Oklahoma City, OK) L’équipe nationale féminine du Canada a rebondit de leur défaite contre les États-Unis jeudi en battant le Porto Rico 13 à 3 ainsi que le Japon 2 à 1 à la Coupe du monde de softball General Tire VIII. Le Canada a mis plusieurs balles en jeu et a pris avantage de plusieurs mauvais lancers et balles qui se sont échappées de la receveuse dans la grosse victoire contre le Porto Rico, et Natalie Wideman (Mississauga, ON) a frappé le double gagnant d’un point en fin de septième alors que le rouge et blanc a battu les championnes mondiales en titre du Japon.

Lors de la première partie, Le Porto Rico a rempli les buts avec un retrait en début de première manche et a ouvert le pointage sur un ballon sacrifice par Charlise Castro, mais la prochaine frappeuse à frappé une chandelle au champ intérieur pour laisser deux coureuses sur les buts. En fin de manche, le Canada a immédiatement placé de la pression sur la défensive portoricaine alors que Joey Lye (Toronto, ON) a frappé un simple et a volé le deuxième but, et Caitlin Lever (Buffalo, NY) a franchi les sentiers sur une erreur et a aussi volé le deuxième but pour placer des coureuses aux deuxième et troisième buts. Lye a marqué sur une balle qui s’est échappée de la receveuse et après un but sur balles par Megan Timpf (Port Dover, ON), Lever a plus tard marqué sur un mauvais lancer alors que Timpf a avancé jusqu’au troisième. Jenny Gilbert (Saskatoon, SK) a ensuite frappé un ballon sacrifice au champ centre pour marquer Timpf. Les deux prochaines frappeuses ont obtenu des buts sur balles avant que Sara Hopwood (Surrey, C.-B.) a délivré un simple d’un point pour pousser Heather Ebert (Rosthern, SK) au marbre du deuxième but, donnant au Canada une avance de 4 à 1.

Le Porto Rico a été retiré rapidement en ordre en deuxième, et le Canada a ajouté neuf points en fin de manche. Lye a commencé les choses encore avec un simple et a volé le deuxième but, suivi d’un but sur balles par Lever. Les deux coureuses ont avancé sur une balle qui s’est échappée de la receveuse avant que Timpf a frappé un ballon sacrifice au champ droite pour faire marquer Lye. Gilbert a ensuite frappé une balle qui a été mal jouée par la voltigeuse de gauche pour permettre Lever à marquer, alors que Gilbert a avancé au deuxième sur le jeu. Gilbert s’est avancée au troisième but avant qu’Ebert a obtenu un but sur balles, et Kelsey Haberl (Burnaby, C.-B.), Hopwood, Brittany Hicks (Dundas, ON) et Lye ont tous délivré des simples d’un point. Avec deux coureuses sur les buts, Larissa Franklin (Maple Ridge, C.-B.) a cogné un triple et a plus tard marqué, donnant au Canada une grosse avance de 13 à 1.

Le Porto Rico a répondu avec un circuit de deux points par Nicole Springer en début de troisième et a mis deux coureuses sur les buts en quatrième, mais n’a pas été capable de se rapprocher alors que la partie s’est terminée sur le règlement de pointage après trois manches et demi.

Résumé: Canada 13 c. Porto Rico 3

Marina Demore (Richmond, C.-B.) s’est mérité la victoire dans le cercle des lanceuses pour le Canada, accordant trois points sur trois coups sûrs et un but sur balles avec un retrait sur des prises en trois manches lancées. La lanceuse de l’équipe nationale junior féminine Sara Groenewegen (Surrey, C.-B.) a lancé une manche de relève sans accorder de point, allouant deux coups sûrs et retirant une frappeuse au bâton.

Joey Lye a mené le Canada au bâton avec trois simples et deux buts volés, alors que Hopwood a réussi une paire de coups sûrs et deux points produits. Franklin a frappé un triple de deux points et a volé un but, alors que Gilbert a poussé deux points au marbre. Haberl et Hicks ont complété les coups sûrs du Canada.

Contre le Japon, le Canada a mis deux coureuses sur les buts sur des erreurs en fin de première manche, mais un double jeu et un roulant a mis fin à la menace. Yukiyo Mine a forcé un but sur balles pour commencer la deuxième manche, a été sacrifiée au deuxième et a plus tard avancé au troisième sur un simple, mais les deux coureuses ont été laissées sur les buts lorsque la prochaine frappeuse a été retirée sur un roulant. Ebert a frappé un simple pour commencer la fin de la deuxième, mais a été rapidement effacée sur un double jeu.

L’équipe canadienne a ouvert le pointage en fin de troisième, alors que Natalie Wideman a commencé la manche avec un simple, a été sacrifiée au deuxième et a avancé au troisième sur un mauvais lancer avant de marquer sur un simple par Lever. Entre temps, la lanceuse canadienne Jenna Caira (Toronto, ON) a gardé les bâtons japonais assez silencieux, passant à travers des quatre premières manches en n’accordant que deux coups sûrs. Toutefois, elle a rencontré un peu de misère en début de cinquième, alors que le Japon a réussi un simple par Sonoka Kuniyoshi pour commencer la manche qui a été sacrifiée au deuxième, suivi d’un autre simple sur lequel la voltigeuse de droite a effectuée une erreur pour permettre à Kuniyoshi de marquer du deuxième. Sara Plourde (Fredericton, N.B.) est venue en relève, et a rapidement retiré les deux prochaines frappeuses.

En fin de cinquième, Hopwood a été frappée par un lancer pour commencer la manche et Wideman a franchi les buts lorsque son amorti sacrifice a raté la cible au deuxième but. Toutefois, la prochaine frappeuse a frappé dans un double jeu suivi d’un roulant pour terminer la manche. Le Japon a été retiré en ordre en sixième, et le Canada a réussi un simple avec deux retraits par Gilbert mais n’a pas été capable de la pousser plus loin.

Le Japon a été capable de forcer un but sur balles avec un retrait en septième, mais n’a pas été capable de la faire avancer du premier but. En fin de manche, Haberl a frappé un simple pour commencer la manche et a été sacrifiée au deuxième, préparant le double gagnant par Wideman pour finir la partie.

Résumé: Canada 2 c. Japon 1

Plourde s’est mérité sa première victoire avec l’équipe nationale féminine du Canada, lançant deux manches et deux tiers de relève sans accorder de coup sûr avec un but sur balles et un retrait au bâton. Caira était toute aussi scintillante, accordant seulement un point sur quatre coups sûrs avec quatre retraits sur des prises en quatre manches et un tiers. Wideman a mené l’équipe en offensive avec une paire de coups sûrs et un point produit, alors que Lever a ajouté un simple d’un point. Les autres coups sûrs ont été à Gilbert, Ebert et Haberl.

Le Canada jouera sa dernière partie de la ronde préliminaire contre l’Australie à 16h00 HAE samedi.

Du pointage et de la diffusion vidéo en direct seront disponibles sur le site web de USA Softball, avec les liens aussi disponibles sur le site web de Softball Canada à www.softball.ca.

-SC-

Pour plus de renseignements, veuillez contacter:

Gilles LeBlanc
Gestionnaire - Marketing et Communications
Softball Canada
(613) 523-3386 poste 3105
gleblanc@softball.ca

 

 

Association Website Database System