Le Canada partage un programme double au Championnat du monde de softball junior masculin de la ISF

Publié par Gilles LeBlanc

Publié en 17 juillet 2014

  2014isfjrworldsfr.jpg
 
(Whitehorse, YT) L’équipe nationale junior masculine du Canada s’est partagé une paire de matchs au Championnat du monde junior masculin X de la ISF, tombant 5 à 3 contre le Mexique avant de surclasser le Danemark 13 à 0. Les bâtons du Canada ont été silencieux pour la majorité de la partie contre le Mexique, mais se sont réveillés pour le prochain match contre le Danemark. Lors du premier match contre le Mexique, le lanceur mexicain a limité le Canada à seulement un coup sûr par Justin Boyer (St. Louis, SK) lors des six premières manches alors que son équipe s’est bâti une avance de 5 à 0. Le Canada a été capable de marquer trois points en septième mais c’était trop peu, trop tard. Dans le deuxième match, le Canada a produit 14 coups sûrs et a marqué sept points en début de la troisième manche pour mettre le match hors de portée.
 
Le Mexique n’a pas perdu de temps à s’inscrire au pointage lors du premier match, alors que le troisième frappeur de la première manche Heraldo Borquez a frappé un circuit solo avec deux retraits au-dessus de la clôture du champ centre pour donner une avance de 1 à 0 au Mexique tôt en partie. Le Canada a commencé sa propre lancée avec deux retraits en fin de manche avec une paire de buts sur balles par Taylor Schubada (Irma, AB) et Curtis Piecowye (Saskatoon, SK), mais le prochain frappeur a frappé un roulant au deuxième. Les deux équipes ont été retirées en ordre en deuxième et troisième manches avant que le Mexique a ajouté à son avance avec un autre circuit solo avec deux retraits par Daniel Durazo au-dessus de la clôture du champ droit pour augmenter son avance à 2 à 0 en début de quatrième. Matt Pilon (Duck Lake, SK) a été frappé par un lancer avec deux retraits en fin de manche, mais un roulant l’a laissé au premier but.
 
En fin de cinquième, Boyer a réussi le premier coup sûr du Canada, frappant un simple au champ centre. Après un ballon au champ gauche, Boyer a été sacrifié au deuxième par Tyson Zehr (Tavistock, ON) mais un ballon au champ droit a mis fin à la manche. En début de sixième, le Mexique a été capable d’enligner des coups sûrs pour prendre contrôle du match. Les deux premiers frappeurs ont obtenu des simples, et après qu’une tentative d’amorti a été attrapée en l’air, des simples consécutifs ont poussé deux autres points au marbre. Ils ont ensuite ajouté un autre point sur un choix en défensive pour augmenter son avance à 5 à 0.
 
Cherchant à revenir en fin de septième, Pilon a commencé avec un simple, a avancé au deuxième sur un mauvais lancer et au troisième sur un roulant au premier but. Boyer a ensuite frappé une flèche solide qui a été à travers du gant du voltigeur de gauche permettant à Pilon de marquer et Boyer a couru jusqu’au troisième. Après un ballon pour le deuxième retrait, Boyer a marqué sur un mauvais lancer et Zehr a frappé un simple au champ centre. Tyler Pauli (Mitchell, ON) a suivi avec un triple au-dessus de la tête du voltigeur de centre pour faire marquer Zehr, mais c’était aussi près que le Canada est venu alors que le Mexique s’est mérité la victoire de 5 à 3.
 
Résumé: Mexique 5 c. Canada 3
 
Matt Wardrop (Owen Sound, ON) a commencé le match dans le cercle des lanceurs pour le Canada, et a accordé cinq points sur six coups sûrs et a retiré cinq frappeurs sur des prises en cinq manches et un tiers. Tyler Randerson (New Hamburg, ON) a lancé une manche et deux tiers de relève sans coup sûr, retirant trois frappeurs au bâton. Le Canada a obtenu quatre coups sûrs dans le match, incluant le triple de Pauli et des simples par Pilon, Boyer et Zehr.
 
Lors du deuxième match contre le Danemark, le Canada a eu une paire de buts sur balles avant que François-Charles René (St-Léonard-d’Aston, QC) a claqué un circuit de trois points au-dessus de la clôture du champ droit avec deux retraits. Après que le Danemark a été retiré en ordre en fin de première manche, le Canada a reçu un simple par Pauli et un but sur balles avant que Josh Elliot (Prince Albert, SK) a frappé un double pour faire marquer Pauli, augmentant l’avance du Canada à 4 à 0. Le Danemark a été capable de mettre des coureurs aux deuxième et troisième buts sur un simple, un but sur balles et un mauvais lancer, mais le lanceur canadien Marc-André Villeneuve (St-Léonard-d’Aston, QC) a retiré le dernier frappeur sur des prises pour s’en sortir de la manche.
 
Le rouge et blanc a eu des simples consécutifs par Justin Ganie (Irma, AB) et Boyer pour commencer le début de la troisième, et après un retrait au bâton, le prochain frappeur a franchi les sentiers sur un choix en défensive avec une erreur sur le tir au deuxième. Pauli a frappé un simple de deux points, suivi d’un autre simple de deux points par Nick Penner (New Hamburg, ON) qui a couru tout autour des buts pour marquer lorsque le voltigeur de centre a manqué la balle, alors que le Canada a pris une avance de 9 à 0. Taylor Schubada (Irma, AB) a suivi avec un double, et Elliot a forcé un but sur balles avant que René à pousser Schubada au marbre avec un simple au champ droit. Elliot a ensuite marqué sur un simple par Boyer alors que le Canada a augmenté son avance à 11 à 0.
 
En quatrième, Zach MacKay (Irma, AB) a commencé avec un circuit au-dessus de la clôture du champ centre, et après que le Canada a rempli les coussins sur des simples par Penner et Schubada et un but sur balles à Elliot, René s’est présenté au bâton et a frappé un autre simple d’un point pour compléter le pointage. Le Danemark a mis deux coureurs sur les buts en fin de manche sur une paire de simples, mais n’a pas été capable de marquer.
 
Résumé: Canada 13 c. Danemark 0
 
Villeneuve s’est mérité la victoire de quatre manches pour le Canada, accordant quatre coups sûrs et un but sur balles en retirant trois frappeurs au bâton. René a mené le Canada au bâton avec un circuit, deux simples et quatre points produits, alors que Pauli, Penner, Schubada et Boyer ont tous récolté deux coups sûrs. Les autres coups sûrs sont venus d’Elliot, Ganie et MacKay.
 
Les autres pointages lors de la sixième journée de compétition au Championnat du monde junior masculin X de la ISF étaient:
 
- États-Unis 8 c. Singapour 4
- Nouvelle-Zélande 6 c. République tchèque 2
- Argentine 8 c. Japon 1
- Australie 5 c. Mexique 2 (8 manches)
 
Le Canada (3-4) sera de retour en action jeudi lorsqu’il affrontera le Japon (4-3) à 19h30 HAP. Du pointage en direct de Pointstreak, de la diffusion vidéo et la diffusion Ballpark Radio seront disponible à partir du site web officiel du Championnat du monde junior masculin X de la ISF: http://worldfastpitch2014.com/en/home/.

Vous pouvez aussi suivre l’événement sur Facebook (2014 Junior Men’s World Softball) et Twitter (@2014jrsoftball).
 
Comment suivre l’équipe canadienne
Site web de Softball Canada: http://www.softball.ca
Twitter: http://www.twitter.com/SoftballCanada
Facebook: http://www.facebook.com/SoftballCanadaNSO

-SC-

Pour plus de renseignements, veuillez contacter:

Gilles LeBlanc
Gestionnaire - Marketing et Communications
Softball Canada
(613) 523-3386 poste 3105
gleblanc@softball.ca

 

Association Website Database System