Le Canada élimine la Chine au Championnat du monde junior féminin de la ISF

Publié par Gilles LeBlanc

Publié en 5 juillet 2013

(Brampton, ON) L’équipe nationale junior féminine du Canada a éliminé la Chine avec une victoire de 4 à 0 au Championnat du monde junior féminin de la ISF après une paire de longs délais de pluie à Brampton. Malgré un délai de pluie de presque quatre heures au début de la partie suivi d’un autre délai de 75 minutes en sixième, Sara Groenewegen (Surrey, C.-B.) a lancé une partie sans coup sûr, retirant 11 frappeuses sur des prises.

Aspen Searle (Brantford, ON) a commencé la partie avec un double à l’allée du champ gauche, et après qu’une tentative d’amorti a été attrapée en l’air, a avancé au troisième sur un lancer illégal avant que de la pluie forte a interrompu la partie. Les préposés en entretien du terrain ont sorti les couvre-champs avec de la pluie qui a tombé lors des prochaines quelques heures, et a été capable de préparer le terrain pour résumer la partie à 15h25. Lorsque la partie a recommencée, le Canada a frappé deux ballons alors qu’il a laissé une coureuse au troisième but. En fin de manche, Groenewegen a obtenu un roulant et deux retraits au bâton.

L’équipe canadienne s’est inscrite au pointage en début de deuxième manche, alors que Miranda Castiglione (Brampton, ON) a claqué un circuit solo au-dessus de la clôture du champ gauche. Les deux prochaines frappeuses ont obtenu des buts sur balles, et la première coureuse a plus tard marqué sur un simple au champ intérieur par Searle, donnant une avance de 2 à 0 au Canada. Groenewegen a inscrit deux autres retraits sur des prises en fin de manche. Le Canada a aussi été retiré rapidement en début de troisième, et la Chine a mis la première frappeuse sur les sentiers sur un but sur balles. La coureuse a été sacrifiée au deuxième, mais Groenewegen a réussi un gros retrait au bâton et a induit un roulant au deuxième but pour terminer la manche.

En début de quatrième, Castiglione a frappé un ballon haut au champ gauche qui a été échappé par la voltigeuse permettant à Castiglione de se rendre au deuxième sur l’erreur. Holly Speers (Surrey, C.-B.) a délivré un simple au champ centre pour pousser Castiglione au marbre, et a ensuite marqué sur un triple par Emma Entzminger (Victoria, C.-B.) que la voltigeuse de droite n’a pas été capable de couper, augmentant l’avance du Canada à 4 à 0. Groenewegen a frappé la première frappeuse en fin de manche, mais Janet Leung (Mississauga, ON) a effectué un attrapé plongeant spectaculaire dans le trou pour voler un coup sûr sur une flèche et a lancé la balle au premier but pour retirer la coureuse facilement, qui était certaine que la balle irait au champ gauche. Groenewegen a procédé en retirant la prochaine frappeuse au bâton.

Les deux équipes ont été retirées en ordre en cinquième, alors que cinq de ces frappeuses ont été retiré sur des prises. Le Canada est tombée en ordre de nouveau en sixième, mais avant que la Chine ait pu se présenter au bâton, la pluie est tombée forte et a trempé le terrain pour un autre délai d’une heure et quinze minutes. Groenewegen est retournée au cercle des lanceuses après le délai, et a rapidement retiré la première frappeuse sur des prises, mais a frappé la deuxième frappeuse. Toutefois, elle a réussi un autre retrait au bâton et a forcé un ballon pour mettre fin à la manche. Hailey Unger (Winnipeg, MB) a réussi un simple avec deux retraits qui a frappé le gant de la lanceuse, mais la prochaine frappeuse a frappé un roulant.

Groenewegen a reçu un ballon au troisième but, un roulant à l’arrêt-court et a retiré la prochaine frappeuse sur des prises pour compléter sa partie sans coup sûr et éliminer la Chine du tournoi.

Searle a réussi deux des six coups sûrs du Canada, alors que les autres ont été à Castiglione (circuit), Entzminger (triple), Unger et Speers.

Résumé: Canada 4 c. Chine 0

Le Canada (6-2) affrontera maintenant l’équipe perdante de la partie entre les États-Unis (7-0) et l’Australie (6-1), qui est présentement en cours. Cette partie est prévue pour 11h30 samedi matin. En autre action vendredi, le Porto Rico a éliminé le Brésil avec une victoire de 5 à 3,  et affrontera l’équipe perdante de la partie entre le Japon (7-0) et la Nouvelle-Zélande (5-2) qui vient de commencer.

La Corée a battu le Botswana 11 à 3 en ronde de consolation, mais toutes les autres parties ont été repoussées à samedi en raison de la pluie.

De la diffusion vidéo en ligne est disponible à un coût unique de 10.00$ pour le tournoi en entier, ainsi que du pointage Pointstreak en direct gratuit pour toutes les parties du tournoi. Le site web officiel du tournoi peut être retrouvé à http://www.jwwc2013.com.

Comment suivre l’équipe canadienne

Site web http://www.softball.ca
Twitter http://www.twitter.com/SoftballCanada
Facebook http://www.facebook.com/SoftballCanadaNSO


-SC-

Pour plus de renseignements, veuillez contacter:

Gilles LeBlanc
Gestionnaire - Marketing et Communications
Softball Canada
(613) 797-7171
gleblanc@softball.ca

 

Association Website Database System