Le Canada échappe deux parties au Championnat international ouvert de balle rapide du Canada

Publié par Gilles LeBlanc

Publié en 20 juillet 2013

  canadianopenlogofr.jpg(Surrey, C.-B.) L’équipe nationale senior féminine du Canada a échappé une paire de parties au Championnat international ouvert de balle rapide du Canada hier, perdant 7 à 6 contre le Venezuela et 8 à 5 contre les États-Unis. Le Canada est revenu d’une  paire de déficits pour prendre l’avance en début de septième contre le Venezuela, mais a accordé deux points en fin de manche, alors qu’ils ont tombé de l’arrière 5 à 0 contre les États-Unis et n’ont pas été capables de revenir.

Dans la première partie contre le Venezuela, Joey Lye (Toronto, ON) a commencé la première manche avec un simple mais a été retirée en tentative de vol, et Caitlin Lever (Buffalo, NY) a plus tard frappé un simple avec deux retraits mais la prochaine frappeuse a été retirée sur un roulant. Le Venezuela a ouvert le pointage en fin de manche sur un simple par Jineth Pimentel qui a fait marquer Maria Soto, et Pimentel a plus tard marqué sur un roulant pour donner une avance de 2 à 0 au Venezuela tôt en partie.

Après que les deux équipes ont été retirées en ordre en deuxième, le Canada est revenu pour égaler la marque en début de troisième. Brittany Hicks (Dundas, ON) a franchi les buts sur une erreur et a marqué sur un triple par Victoria Hayward (Toronto, ON), qui a ensuite marqué sur un simple par Lever. Toutefois, le Venezuela est revenu en force avec trois points en fin de manche sur un double avec les buts remplis par Geraldine Puertas qui a vidé les buts et qui a donné une avance de 5 à 2 au Venezuela. Le Canada a obtenu des simples par Sara Hopwood (Surrey, C.-B.) et Natalie Wideman (Mississauga, ON) en début de quatrième, mais une paire de choix en défensive ont laissé deux coureuses sur les buts.

Les deux équipes ont été retirées rapidement en cinquième, et le Canada s’est rapproché en marquant un point en début de sixième. Jenny Gilbert (Saskatoon, SK) a commencé la manche avec un double, a avancé au troisième sur un mauvais lancer et après un but sur balles à Jenn Yee (North Delta, C.-B.), a marqué sur un simple par Wideman pour réduire l’écart à 5 à 3. Le Canada a ensuite rempli les coussins avec un retrait sur un simple par Erika Polidori (Brantford, ON), mais les deux prochaines frappeuses ont été retirées sur une chandelle au champ intérieur et un roulant pour laisser trois coureuses sur les buts.

Tirant de l’arrière par deux points en allant en septième manche, Hayward a commencé les choses pour le Canada avec un simple pour commencer la manche et a été sacrifiée au deuxième par Lever. Après qu’une paire de buts sur balles ont rempli les buts, Yee a claqué un double de trois points pour donner l’avance de 6 à 5 au Canada. Toutefois, Yuruby Alicart a égalé le pointage avec un circuit solo en fin de septième et le Venezuela a rapidement rempli les coussins sur une paire de buts sur balles et un simple. Milagros Lozada a ensuite frappé un simple pour terminer la partie.

Résumé : Canada 6 c. Venezuela 7

Jenna Caira (Toronto, ON) a commencé la partie dans le cercle des lanceuses pour le Canada, allouant cinq points sur trois coups sûrs avec deux retraits sur des prises en trois manches de travail. Sara Plourde (Fredericton, N.-B.) est venue en relève de Caira pour commencer la quatrième manche et a accordé deux points sur cinq coups sûrs en trois manches et un tiers. Le Canada a battu le Venezuela 11-8 au chapitre des coups sûrs, avec Hayward, Wideman et Lever qui ont tous réussi deux coups sûrs et un point produit, alors que Yee a obtenu un double de trois points. Les autres coups sûrs sont venus de Lye, Gilbert, Hopwood et Polidori.

Contre les États-Unis, le Canada a été retiré en ordre en début de première manche avant que les États-Unis ont ouvert le pointage avec trois points en fin de manche, souligné par un simple de deux points par Nicole Hudson. Le Canada a réussi une paire de simples avec un retrait par Hopwood et Lever la manche suivante, mais un ballon et in retrait au bâton à terminer la chance de marquer. L’équipe des États-Unis a ajouté à son avance avec deux autres points en fin de troisième sur un simple d’un point par Valerie Arioto et un double d’un point par Hudson pour donner une avance de 5 à 0 aux États-Unis.

Toutefois, le Canada a répondu en marquant une paire de points pour commencer la quatrième manche et réduire l’écart à 5 à 2. Yee a commencé la manche avec un simple et Gilbert a forcé un but sur balles, alors que les deux coureuses ont avancé sur un roulant. Lever a frappé un simple pour faire marquer Yee, et Gilbert a marqué sur un mauvais lancer plus tard dans la manche. Les américaines ont été rechercher un de ces point sur un simple d’un point par Amanda Chidester en fin de manche.

En début de cinquième, Vicky Rumph (Mount Forest, ON) a commencé les choses avec un simple et a été remplacée par la coureuse substitue Larissa Franklin (Maple Ridge, C.-B.). Franklin a été sacrifiée au deuxième et a marqué sur un simple par Hayward. Gilbert a plus tard claqué un simple avec deux retraits pour mettre deux coureuses sur les buts, mais la prochaine frappeuse a été retirée sur un roulant. Les États-Unis avaient une réponse encore une fois alors que Lindsey Ziegenhirt a cogné un circuit solo pour donner une avance de 7 à 3 aux américaines après cinq manches de jeu.

Le Canada est revenu avec deux points en début de sixième. Wideman a franchi les buts sur une erreur et a avancé au troisième sur un double par Polidori, et les deux coureuses ont marqué sur un simple par Rumph pour réduire l’avance à 7 à 5. Lauren Gibson a frappé un circuit solo en fin de sixième, et le Canada a mis deux coureuses sur les buts sur des simples par Hopwood et Lever, mais n’ont pas été capables de se rapprocher.

Résumé: Canada 5 c. États-Unis 8

La lanceuse canadienne Marina Demore (Richmond, C.-B.) a commencé la partie et a accordé cinq points sur cinq coups sûrs avec deux retraits au bâton en deux manches et un tiers, et Jocelyn Cater (Delta, C.-B.) a lancé une manche et deux tiers de relève, allouant un point sur un coup sûr avec un retrait sur des prises. Sara Groenewegen (Surrey, C.-B.) a lancé les deux dernières manches, accordant deux points sur deux coups sûrs avec un retrait sur des prises. Malgré la défaite, le Canada a battu les États-Unis 12-8 au niveau des coups sûrs, mené par Lever qui était trois-en-quatre avec u point produit. Hopwood et Rumph ont chacune enregistré deux coups sûrs, alors que Lye, Hayward, Yee, Gilbert et Polidori ont tous ajouté un coup sûr.

Les deux défaites ont baissé la fiche du Canada à 2-3 alors que le Venezuela s’est amélioré à 2-3 et les États-Unis ont fini la ronde préliminaire sans défaite à 5-0. Dans les autres pointages vendredi, l’Australie (3-2) a battu les A’s de la Californie (2-3) par la marque de 4 à 1 et le Japon (1-4) 3 à 1. Le Canada a terminé quatrième en ronde préliminaire et affrontera le Venezuela à 15h30 HAP, et le gagnant avancera pour jouer les États-Unis à 20h30 HAP. Les autres parties éliminatoires samedi verront les A’s de la Californie jouer le Japon à 13h00 HAP et le gagnant de cette partie affrontera l’Australie à 18h30 HAP.

Du pointage Pointstreak en direct est disponible pour toutes les parties du tournois, et de la diffusion vidéo sur le web est aussi disponible pour la division internationale féminin au coût de 4.99$ pour des parties individuelles ou 19.99$ pour le tournoi en entier. Visitez le site web officiel du tournoi à www.canadianopenfastpitch.com pour le pointage en direct et l’information sur la diffusion vidéo.

-SC-

Pour plus de renseignements, veuillez contacter:

Gilles LeBlanc
Gestionnaire – Marketing et Communications
Softball Canada
(613) 523-3386 poste 3105
gleblanc@softball.ca

 

Association Website Database System