Le Canada continue à rouler au Championnat du monde de softball féminin de la ISF

Publié par Gilles LeBlanc

Publié en 17 août 2014

  2014isfwomensworlds.png
 
(Haarlem, Pays-Bas) L’équipe nationale senior féminine du Canada a gardé sa fiche parfaite au Championnat du monde féminin XIV de la ISF avec une victoire de 8 à 1 en cinq manches contre la Nouvelle-Zélande, améliorant sa fiche à 3-0 au tournoi. La lanceuse canadienne Sara Groenewegen (Surrey, C.-B.) a surmonté une longue première manche interrompue par un délai de pluie et avait un match sans coup sûr en allant en cinquième manche avant que la Nouvelle-Zélande a réussi une paire de simples. Le Canada a obtenu des coups sûrs clés de Jenny Gilbert (Saskatoon, SK) et Natalie Wideman (Mississauga, ON) pour mettre le match hors de portée.
 
La Nouvelle-Zélande a ouvert le pointage en début de première manche sans obtenir de coup sûr. Après un roulant rapide, la prochaine frappeuse a travaillé un but sur balles et le match a été suspendu par un délai de pluie de 40 minutes. Lorsque le match s’est repris, la prochaine frappeuse a aussi forcé un but sur balles suivi d’une paire de frappeuse qui ont été atteinte par des lancers pour marquer le premier point du match. Groenewegen a suivi avec deux retraits sur des prises pour laisser les buts remplis. En fin de manche, Joey Lye (Toronto, ON) a commencé avec un but sur balles, et après une tentative d’amorti attrapé, Jen Yee (North Delta, C.-B.) a frappé un simple à travers du côté droit du champ intérieur. Kaleigh Rafter (Guelph, ON) a frappé un simple au centre du terrain pour marquer Lye, et les deux coureuses ont avancé sur un mauvais lancer avant que Gilbert a claqué un triple de deux points à la clôture du champ droit. Carey-Leigh Thomas (Ohsweken, ON) a ensuite frappé un ballon sacrifice au champ droit pour marquer Gilbert, augmentant l’avance à 4 à 1.
 
En fin de deuxième, Erika Polidori (Brantford, ON) a franchi les buts sur une erreur avec deux retraits, a volé le deuxième et a marqué sur un simple au champ centre par Yee, suivi d’un simple par Rafter et un but sur balles par Gilbert pour remplir les coussins, mais la prochaine frappeuse a été retirée au bâton. Après que Groenewegen a retiré la Nouvelle-Zélande en ordre en début de troisième, Sara Hopwood (Richmond, C.-B.) a franchi les buts sur une erreur sur un amorti surprise suivi par un amorti pour un simple par Caitlin Lever (Buffalo, NY), un amorti sacrifice par Wideman pour avancer les coureuses aux deuxième et troisième buts, et encore un autre simple sur un amorti par Lye pour remplir les coussins. Toutefois, les deux prochaines frappeuses ont été retirées sur des choix en défensive pour terminer la manche.
 
Groenewegen a retiré la Nouvelle-Zélande en ordre encore en début de quatrième sur deux retraits au bâton et un ballon au champ gauche, et Rafter a commencé la fin de la manche avec un double à la clôture du champ gauche et a été remplacée par Victoria Hayward (Toronto, ON) sur les buts. Hayward a plus tard avancé au troisième sur un simple par Thomas et a marqué sur un ballon sacrifice par Hopwood. Lever a frappé un simple à travers le côté droit du champ intérieur, et Wideman a claqué une flèche à l’allée du champ gauche pour un double de deux points pour augmenter l’avance du Canada à 8 à 1. Lye a franchi les sentiers sur encore un autre amorti surprise pour un simple, et Polidori a forcé un but sur balles pour remplir les buts, mais la prochaine frappeuse a été retirée sur un ballon au champ centre pour terminer la manche. La Nouvelle-Zélande a ruiné le match sans coup sûr avec deux simples en début de cinquième, mais n’a pas été capable de marquer pour étendre le match.
 
Résumé: Canada 8 c. Nouvelle-Zélande 1
 
Groenewegen a accordé un point sur deux coups sûrs et trois buts sur balles, retirant huit frappeuses au bâton dans la victoire de cinq manches. Rafter a réussi un double, deux simples et a produit un point, alors que Yee, Lye et Lever ont chacune contribué avec deux simples. Gilbert a produit un triple de deux points et Wideman a ajouté un double de deux points, alors que Thomas a obtenu un simple et un point produit.
 
Dans un pointage tard hier soir, l’Australie a blanchi l’Italie 10 à 0. Plus tôt aujourd’hui, la République dominicaine a battu le Botswana 11 à 1, le Cuba a surclassé la Russie 5 à 3, l’Australie a blanchi la Grande-Bretagne 9 à 0, les Pays-Bas ont défait l’Italie 8 à 1, les États-Unis ont battu le Taipei chinois 5 à 1, le Japon a remporté un match de 9 à 2 sur le règlement de pointage contre le Porto Rico, et la République tchèque a blanchi la Chine 2 à 0.
 
L’équipe canadienne (3-0) sera de retour en action lorsqu’elle affrontera la Chine (1-2) à 10h30 HAE lundi. Du pointage en direct sera disponible à partir du site web officiel du de l’événement à http://www.wcsoftball2014.com/en/home, avec de la diffusion web disponible à acheter à http://isf.sportzcast.net/.
 
Vous pouvez aussi suivre l’événement sur Facebook (World Championship Softball 2014) et Twitter (@WCSoftball2014).

Comment suivre l’équipe canadienne
Site web de Softball Canada: http://www.softball.ca
Twitter: http://www.twitter.com/SoftballCanada
Facebook: http://www.facebook.com/SoftballCanadaNSO
 
-SC-
 
Pour plus de renseignements, veuillez contacter:
 
Gilles LeBlanc
Gestionnaire - Marketing et Communications
Softball Canada
(613) 523-3386 poste 3105
gleblanc@softball.ca

 

Association Website Database System