Temple de la renommée de Softball Canada
Catégorie des Athlètes

Adam Smith

Intronisé: 2013
Province:
Ontario


Adam Smith est reconnu pour son excellent jeu à deux-sens, étant un frappeur dangereux et un joueur de deuxième but remarquable capable d’effectuer des jeux spectaculaires en tout moment. Tout au long de sa carrière, il s’est mérité le respect de ses coéquipiers, opposants et partisans en mettant tout sur la ligne sur chaque jeu et fournissant des coups sûrs clés et du leadership.

Au niveau national, Adam est un médaillé d’or à quatre reprises et d’argent à cinq reprises aux Championnats canadiens, se méritant les prix de joueur étoile et meilleur frappeur en 1993 et il était le meilleur joueur de la ronde éliminatoire en 1996. Il était un membre et capitaine à long terme des Toronto Gators, qui ont connu beaucoup de succès dans les années 1990s souligné par trois médailles d’or aux Championnats canadiens dans une période de quatre ans de 1993 à 1996. Lors de sa carrière, Adam a aussi joué avec plusieurs autres équipes en Ontario, incluant Burlington, Owen Sound, Oshawa, Jarvis et Kitchener-Waterloo.

Au niveau international, Adam a joué avec l’équipe nationale senior masculine du Canada de 1989 à 2000, où il a représenté notre pays à deux Championnats du monde masculin de la ISF – remportant la médaille d’or en 1992 et terminant quatrième en 2000 – et deux Jeux panaméricains, où il a remporté la médaille d’or en 1995 et 1999. En plus de sa superbe carrière internationale, Adam continue à jouer au niveau local et a récemment fait compétition aux Jeux du monde maîtres à Turin avec les Toronto Gators.

 

Doug Chase

Intronisé: 2012
Province: Colombie-Britannique


Venant d’une famille renommée du softball à Port Alberni, C.-B., Doug Chase a suivi dans les pas de ses frères aînés Rick et Vaughan, et a rapidement surpassé la compétition dans son groupe d’âge pour graduer à l’équipe senior de son frère en 1983. Lors de cette année, il était le joueur le plus jeune de son équipe et s’est mérité le prix de joueur le plus utile au Championnat provincial, alors que son équipe a terminé troisième.

Au niveau provincial, Doug a mené les A’s de Port Alberni au championnat provincial en 1986 et 1987, frappant des circuits importants pour battre l’équipe largement favorisée de Victoria Payless. Après avoir représenté la C.-B. aux Championnats canadiens à chacune de ces années – et avoir été nommé à l’équipe étoile du championnat en 1987 – Doug a été sélectionné à l’équipe nationale masculine du Canada et a commencé une superbe carrière de 13 ans avec le club qui s’est terminée en 2000. Il a aussi remporté trois Championnats canadiens (en 1991, 1992 et 1997), et a été nommé à l’équipe étoile à deux autres reprises (1997 et 1998).

Au niveau international, il a fait compétition à trois Jeux panaméricains (1991, 1995 et 1999) et a remporté trois médailles d’or à ces événements. Il a aussi joué à trois Championnats du monde de la ISF (1992, 1996 et 2000), remportant la médaille d’or en 1992 en Nouvelle-Zélande et celle d’argent en 1996 à Midland, Michigan. Tout au long de sa carrière comme joueur, Doug était un excellent leader et un des meilleurs receveurs défensifs au monde, avec une capacité magnifique de frapper pour de la puissance.

 

Mike Piechnik

Intronisé: 2012
Province: Colombie-Britannique


Commençant à jouer comme voltigeur avec un excellent bras et un coup de bâton solide, Mike Piechnik était étonné de voir les lanceurs sur son équipe et a commencé à pratiquer à lancer avec son frère aîné Andy à la maison. Son dévouement au conditionnement physique et son éthique du travail excellent ont rapidement formé sa carrière de softball comme l’un des meilleurs lanceurs gauchers dans le sport alors qu’il a remporté plusieurs championnats provinciaux et a plus tard remporté quatre Championnats canadiens ainsi que représenter l’équipe nationale masculine du Canada.

Après avoir joué à la balle senior à Victoria au début des années 1980s, Mike a dépensé du temps à jouer en Nouvelle-Zélande et aux États-Unis avant de retourner à Victoria en 1990. Il a ensuite remporté quatre médailles d’or aux Championnats canadiens (1991, 1992, 1997 et 2001) et s’est mérité de nombreux prix, incluant meilleur lanceur (1990,   1993, 1995 et 1998), joueur le plus utile de la ronde préliminaire (1993) et   meilleur joueur de la ronde éliminatoire (1992 et 2001). Quelques uns de ses accomplissement majeurs était d’avoir lancé six parties en deux jours pour remporter la médaille d’or au Championnat canadien de 1991 ainsi que lancer deux matchs parfaits consécutifs en 1993.

Au niveau international, Mike a eu l’honneur de faire partie du programme de l’équipe nationale masculine de 1987 à 1999, remportant deux médailles d’or aux Jeux panaméricains (1995 et 1999), et a joué à deux Championnats du monde de la ISF, remportant la médaille d’or en 1992 et celle d’argent en 1996. Il a aussi participé à trois coupes du challenge nord-américain, remportant l’or en 1991 et l’argent en 1992 et 1993, et était lanceur le plus utile et joueur le plus utile au tournoi de 1992.

 

Bryan Sosnowski

Intronisé: 2012
Province: Alberta


Après avoir dépensé quatre ans avec les Aces de Beauvallon au niveau intermédiaire (1969-1972), Bryan Sosnowski a progressé au niveau senior, où il a fait compétition pour les 22 prochaines années avant de se retirer du sport en 1994. Au cours de sa longue carrière en tant que joueur, il a remporté 11 championnats provinciaux en Alberta ainsi que deux autres au Saskatchewan.

L’un des frappeurs les plus menaçants des années 1980’s, Bryan a fait compétition à plusieurs Championnats canadiens, remportant trois médailles d’or (1980, 1985 et 1987) et trois médailles d’argent (1982, 1983 et 1986) comme membre des Merchants de Camrose, du Brake & Clutch de Calgary et des All-O-Matics de Saskatoon. Il possède aussi la distinction d’avoir été nommé à l’équipe étoile des Championnats canadiens dans trois différentes décennies, comme arrêt-court en 1972 et 1980 et plus tard comme joueur de premier but en 1992, ce qui en dit long sur sa longévité dans le sport.

Au niveau international, Bryan était membre de l’équipe du Canada en 1983, qui était la première équipe 'étoile'   sélectionnée à représenter le Canada au niveau international comme équipe nationale. Cette équipe a remporté la médaille d’or aux Jeux panaméricains, et a plus tard été intronisée au Temple de la renommée de Softball Canada en 1997.

 

Todd King

Intronisé: 2011
Province: Nouvelle-Écosse


Au courant de sa carrière, Todd King a joué un rôle important à plusieurs Championnats canadiens. Il a remporté une médaille d’or et a été nommé à l’équipe étoile au Championnat canadien senior masculin de 1998, et a remporté une médaille d’argent tout en se méritant le prix de meilleur frappeur et JPU de la ronde préliminaire en 1994. Il a aussi été nommé à l’équipe étoile aux Championnats canadiens senior masculin en 1993 et midget masculin en 1987.

Au niveau provincial, Todd a remporté six championnats provinciaux seniors masculins en Nouvelle-Écosse entre 1992 et 1998, et a été un contributeur majeur sur ces équipes qui ont représenté la Nouvelle-Écosse aux Championnats canadiens.

En plus de ses contributions au niveau des Championnats provinciaux et nationaux, Todd aussi représenté le Canada avec l’équipe nationale senior masculin de 1995 à 2000, remportant des médailles d’or aux Jeux panaméricains de 1995 et 1999 et une médaille d’argent au Championnat du monde masculin de l’ISF en 1996. Il a aussi représenté le Canada au Championnat du monde masculin de l’ISF en 2000.

 

Tim Macumber

Intronisé: 2011
Province: Nouvelle-Écosse


Au niveau des Championnats canadiens, Tim Macumber a remporté des médailles d’or aux championnats junior masculin en 1992 et senior masculin de 1996, ainsi que trois médailles d’argent (1998, 2007 et 2009) et une de bronze (2002), tous au niveau senior masculin.

Au cours de sa carrière, il a été nommé à l’équipe étoile des Championnats canadiens senior masculin en 1995, 2000 et 2005. De plus, Tim a joué pour l’équipe nationale senior masculine du Canada en 2002, 2003, 2005 et 2006, remportant une médaille d’or aux Jeux panaméricains de 2003 lorsqu’il mené l’équipe en points produits.

Dans sa province d’origine de la Nouvelle-Écosse, Macumber est perçu comme une légende du softball, ayant représenté sa province et son pays à plusieurs reprises lors des deux dernière décennies. En plus de continuer à jouer au niveau senior, il redonne aussi au sport en aidant au niveau local.

 

Jacki Nichol

Intronisée: 2010
Province: Saskatchewan


Jacki Nichol a commencé sa carrière de softball au niveau communautaire à l’âge de 6 ans, et lorsqu’elle a grandi elle a éventuellement joué avec les Lorne’s Lazers de Noreen Murphy (Midget et Junior) avant de graduer à DBJ Leasing. Elle a participé à 13 Championnats Canadiens entre 1987 et 2002, remportant une médaille d’or en 2000 et des médailles de Bronze en 1998 et en 2001.

Au niveau international, Jacki est la seule joueuse dans l’histoire du softball canadien à jouer dans deux Championnats du monde junior féminins de la ISF (1987 et 1991). Elle a plus tard joué avec l’Équipe Nationale Senior Féminine de 1998 jusqu’en 2002, remportant une médaille d’argent aux Jeux Panaméricains de 1999 et servant comme capitaine d’équipe du Canada aux Jeux Olympiques de 2000 à Sydney, au Qualificateur Panaméricain de 2001 et au Championnat du monde féminin de la ISF à Saskatoon en 2002.

Elle a été intronisée au Temple de la renommée sportif de Saskatoon en 2005, et elle fait présentement partie du Conseil d’administration de ce même Temple de la renommée (2006-présent).

 

Phyllis Bomberry

Intronisée: 2009
Province: Ontario


Phyllis Bomberry a grandi en jouant au softball dans un temps lorsqu’il n’y avait pas de Championnats Canadiens, et une fois qu’ils ont été créés, il était très difficile pour des équipes féminines a s’y qualifier. En total, sa carrière de softball s’est étendue sur 25 ans de 1951 jusqu’en 1976, avec ses meilleures années de 1967 à 1970.

Phyllis a commencé sa carrière en jouant au softball mineur dans la Ligue Caledonia de 1951 jusqu’en 1960, et a remporté des Championnat Provinciaux PWSA Intermédiaire B consécutifs en 1960 et 1961. Après avoir joué avec les Mohawks de 1961 à 1965, Phyllis a joué dans plusieurs tournois de calibre international, notamment le tournoi Bulova Watch à l’Exhibition Nationale Canadienne à Toronto où elle a été couronnée championne à trois reprises et a fini deuxième à deux reprises.

De 1967 à 1970, Phyllis était de loin l’une des meilleures joueuses au Canada. En 1967, elle a gagné un Championnat Canadien et a été nommée receveuse Étoile, récoltant aussi les honneurs de Meilleure frappeuse et Joueuse la plus utile. L’année suivante, elle a gagné son deuxième Championnat Canadien consécutif et a encore une fois été nommée Étoile comme receveuse. En 1969, Phyllis est devenue la première femme à gagner le prix Tom Longboat (créé en 1951), remis annuellement à le (ou la) meilleur(e) athlète des Premières nations. Cette même année, elle a remporté une médaille d’or aux premiers Jeux du Canada, et a plus tard remporté une médaille d’Or aux Jeux d’été de l’Ontario en 1976.

 

Darren Zack

Intronisé: 2009
Province: Ontario


Darren Zack est reconnu comme l’un des meilleurs lanceurs jamais vus dans le monde de la Balle-Rapide. Il était dominant dans le cercle, un sportif magnifique et un excellent ambassadeur pour le sport en dehors du terrain. Il est traité comme une légende à tous les fois qu’il se présente à un terrain de balle au Canada, un signe du respect qu’il s’est mérité dans la communauté de softball.

Zack a participé dans plusieurs Championnats Canadiens, remportant des médailles d’Or en 1993, 1995 et en 1996 et une d’argent en 1992. Ses prix nationaux incluent Meilleur lanceur en 1992, Meilleur joueur en ronde éliminatoire en 1993, Lanceur Étoile et Meilleur joueur de la ronde éliminatoire en 1995, et Joueur le plus utile et Meilleur lanceur de la ronde préliminaire en 1996. Il a plus récemment joué pour le Thunder de Horse Lake (AB) au Championnat Canadien Senior Masculin de 2008 à l’âge de 48 ans.

Darren a représenté le Canada à plusieurs Championnats internationaux de 1991 jusqu’en 2004, remportant une médaille d’or au Championnat du monde masculin de la ISF en 1992, une paire de médailles d’argent à ceux de 1996 et 2004, ainsi que trois médailles d’or aux Jeux Panaméricains (1991, 1995, et 1999). Au total, il a maintenu une fiche de 10-2 en trois Championnats du monde de la ISF, incluant une fiche de 4-0 et avoir lancé la victoire en grande finale pour mériter la dernière médaille d’or du Canada au tournoi en 1992. Il était aussi un membre clé de ses deux médailles d’argent aux Championnats du monde et à chacune de ses trois participations aux Jeux Panaméricains.

En plus d’être un lanceur dominant sur le terrain, Zack adore redonner de son temps à sa communauté et au sport, travaillant avec les jeunes pour développer leurs habiletés en donnant des cliniques partout au pays. En 1997, Darren a été présenté avec le prix de mérite National Aborigène, et en 1999 il a obtenu le prix Aborigène Tom Longboat, reconnaissant les athlètes remarquables des Premières Nations.

 

Wendy Dealy

Intronisée: 2008
Province: Nouveau-Brunswick


Wendy (Winnifred Marion) Dealy a été reconnue comme la meilleure lanceuse de softball de Softball Nouveau-Brunswick Inc. au cours de sa carrière de 19 ans. Elle a représenté sa province natale à 14 championnats canadiens (deux juniors et douze seniors), souvent menant la charge de son équipe dans le cercle des lanceuses et se méritant 33 victoires au niveau national.

Wendy a commencé sa carrière de 19 ans en 1968 comme joueuse de catégorie Cadette. Cinq ans plus tard, elle a fait sa première apparition sur la scène nationale en aidant l’équipe du Nouveau-Brunswick à gagner une médaille d’argent aux Jeux du Canada d’été à Burnaby/New Westminster, en Colombie-Britannique. Cette même année (1973), elle a aussi participé à son premier championnat canadien de balle rapide senior féminin, la première de 14 présences entre 1973 et 1987. En 1975, elle a été nommée Meilleure Lanceuse et Joueuse la plus utile au championnat canadien de balle rapide junior féminin, accumulant une fiche de cinq victoires et aucune défaite et une moyenne de points mérités de 1.13 en 31 manches lors de la ronde préliminaire. L’année suivante, elle a été nommée Meilleure Lanceuse au même tournoi encore une fois, lançant 26 des 28 manches jouées par son équipe. Elle a ensuite lancé une partie sans coup sûr au championnat canadien de balle rapide senior féminin à St. John’s, Terre-Neuve en 1982.

En 1994, elle a été intronisée au Temple de la renommée de Softball Nouveau-Brunswick Inc., et a plus tard été introduite au Temple de la renommée de Sports Nouveau-Brunswick en 2001 et au mur de la renommée de Miramichi en 2007.

 

Kris Gillis

Intronisé: 2008
Province: Nouveau-Brunswick


Kristopher Gillis a commencé à jouer au softball au jeune âge de 5 ans dans sa ville natale. En 1988, il a mené son équipe à un titre provincial Benjamin et un championnat canadien de l’Est. La saison suivante, il était le joueur le plus jeune à être sélectionné au sein de l’équipe de softball des Jeux du Canada d’été et était un membre important de l’équipe quatre ans plus tard en 1993.

Cette même année, il était un joueur significatif de l’équipe nationale masculine qui a remporté la médaille d’or au championnat du monde junior masculin de la ISF, qui se trouve à être la  dernière fois que le Canada a remporté la médaille d’or à ce tournoi. Gillis a été nommé Joueur le plus utile de la victoire en demi-finale du Canada contre le Japon, frappant deux circuits et produisant les trois points dans une victoire de 3 à 2 pour mener le Canada en finale. Il a aussi croisé le marbre pour le point gagnant en huitième manche de la grande finale, une victoire de 4 à 3 contre la Nouvelle-Zélande. Le natif de Salisbury a mené l’équipe canadienne avec cinq circuits lors du tournoi et s’est aussi classé deuxième avec 14 points produits.

Suivant ses performances héroïques en 1993, Kris était un joueur étoile au troisième but aux championnats canadiens de balle rapide junior masculin en 1995 et 1996, menant son équipe au niveau des circuits et des points produits les deux années. Il a aussi aidé son équipe à remporter six Championnats provinciaux juniors de 1989 à 1996.

 

Jody Hennigar

Intronisé: 2008
Province: Nouvelle-Écosse


Jody Hennigar est reconnu comme l’un des joueurs les plus décorés de l’histoire du softball masculin du Canada, avec une carrière s’étirant sur 21 ans. Douze de ces années ont été passées avec l’équipe nationale senior masculine du Canada, alors que Jody a aussi joué en Nouvelle-Zélande pendant six ans.

Les accomplissements canadiens de Jody incluent cinq sélections à l’équipe étoile aux championnats canadiens, deux titre de Lanceur le plus utile aux championnats canadiens, tout en collectionnant sept médailles aux championnats canadiens (deux médailles d’or, trois médailles d’argent, deux médailles de bronze) avec plusieurs équipes. Il a représenté le Canada à trois championnats du monde de la ISF (1992, 1996 et 2000), aidant le Canada à gagner l’or en 1992 et l’argent en 1996, ainsi qu’en méritant deux médailles d’or aux Jeux Panaméricains en 1995 et 1999.

L’un des moments les plus mémorables de Jody est survenu en grande finale du championnat du monde senior masculin de la ISF en 1992 contre la Nouvelle-Zélande, lorsque son équipe tirait de l’arrière 3 à 0, il a claqué un circuit de trois points comme frappeur suppléant pour égaler la marque en fin de septième manche. Le Canada a   ensuite remporté la partie 5 à 3 en manches supplémentaires pour obtenir sa première médaille d’or au tournoi depuis 1972. Non seulement était-il reconnu comme l’un des meilleurs frappeurs du monde au niveau international, il avait aussi l’habileté de blanchir n’importe quel adversaire dans le cercle des lanceurs.

Le leadership, l’habileté, le caractère, l’esprit de compétition et l’honnêteté de Jody ont tous eu une influence directe sur tous ses coéquipiers et entraîneurs. Alors qu’il était largement vu comme l’un des meilleurs joueurs au monde, Jody était aussi un leader incontestable dans l’abri ainsi qu’en dehors du terrain en donnant à son sport et à sa communauté, servant comme entraîneur d’une équipe des moins de 18 ans de la Nouvelle-Zélande et les menant à un Championnat national. Résidant maintenant en Floride, Jody donne de son temps libre à une association de softball féminine en tant que Directeur des Entraîneurs et a aussi donné plusieurs cliniques pour tout athlète voulant apprendre de l’un des meilleurs joueurs de softball de tous les temps.

 

Bill Windsor

Intronisé: 2006
Province: Terre-Neuve et Labrador


Bill Windsor a commencé sa carrière en softball à l’âge de 10 ans à Ferryland, T.-N. À l’âge de 20 ans, il s’est amené à St. John's et il a commencé la compétition dans les ligues masculines junior et senior «A». En 1983, il participait à son premier de deux Championnats canadiens juniors masculins avant de devenir senior en 1985 où il a été de la compétition lors de 12 Championnats canadiens seniors masculins. 
  
Sur la scène nationale, Bill a aidé son équipe à gagner une médaille d’argent au Championnat canadien junior masculin de 1984 et une médaille de bronze au Championnat canadien senior masculin de 1989. En reconnaissance de son jeu exceptionnel, Bill a été nommé à trois reprises membre de l’Équipe d’étoiles et il a été couronné meilleur frappeur au Championnat canadien junior masculin de 1984 avec une moyenne au bâton de .600. 
  
Après avoir savouré beaucoup de succès au niveau national, Bill s’en est allé à "l'International Softball Congress (ISC)", en 1993 et 1994, et il a joué pour "Team Atlantic" où il a été nommé le meilleur frappeur de l'ISC en 1993, ayant conservé une moyenne de .700.
  
En 1994 et 1995, ses deux dernières années en softball de compétition, Bill a continué à jouer dans la ligue senior masculine «A» de St. John’s et il a participé à ses deux derniers Championnats canadiens. En 1995, avec le retour du Championnat canadien à St. John's Terre-Neuve, Bill a encore une fois aidé son équipe qui a remporté une médaille d’argent, mettant alors fin à une carrière incroyable de 22 ans.

 

Serge "Pat" Bourque

Intronisé: 2005
Province: Québec
 


Serge "Pat" Bourque, natif de la Beauce a entrepris sa carrière au baseball dans la région de Lévis sur la Rive-Sud de Québec. Il a pratiqué le baseball jusqu’à l’âge de 20ans. Après un essai infructueux au camp d’entraînement des Aigles de Trois-Rivières, qui   était à l’époque l’équipe école des Reds de Cincinnati de la ligue majeure de baseball, et étant donné le peu d’ouverture dans ce sport, Serge se lance dans la pratique du softball orthodoxe avec l’équipe Molson de Lévis.

À l’âge de 24 ans, Serge est approché par une équipe de Québec et il fait le saut en balle rapide, sa carrière est lancée! Avec cette équipe, il participe à 10 championnats canadiens en 12 ans, à trois reprises il est sélectionné au sein de l’équipe étoile. Par la suite il est repêché par l’équipe nationale du Canada avec laquelle il participe à de multiple compétition internationale. Il goûte au succès en 1987 comme membre de l’équipe de Softball Canada des Jeux Panaméricains qui remporte la médaille d’or. En 1988 il fait partie de l’équipe qui décroche la médaille de bronze au Championnat du monde.
  
La carrière de "Pat" Bourque prend fin en 1990 du à une blessure au genou; par la suite il crée la Fondation Serge "Pat" Bourque qui vient en aide aux enfants défavorisés de Lévis. Serge fut intronisé au Temple de la Renommée de Softball Québec en octobre 1990.

 

Joy Collict

Intronisée: 2005
Province: Ontario


Joy Collict est née dans une famille de huit enfants. Elle a amorcé sa carrière de softball dans les ligues des terrains de jeux de Toronto au début des années 40. Elle a commencé sa carrière professionnelle de softball en 1949, jouant junior dans la Ligue de balle rapide féminine de Sunnyside. En 1952 elle a gradué dans la Ligue féminine de softball senior d’East Toronto, jouant au stade Coxwell. C’est là qu’elle est devenue une receveuse de calibre mondiale. Tout au long de sa carrière senior, elle a été la receveuse presque exclusivement de la grande Marion Fox qui a été intronisée au Temple de la renommée de Softball Canada en 1977. Joy était renommée pour son bras puissant, retirant maintes fois des coureuses sans quitter sa position accroupie. Également solide frappeuse, elle a terminé sa carrière avec une moyenne de .300. 
  
Un des événements majeurs de sa carrière fut lorsqu’elle a été nommée membre de l’équipe d’étoiles au Tournoi mondial de 1956 à Clearwater en Floride. Non seulement était-elle la première receveuse canadienne à être nommée sur une Équipe mondiale d’étoiles, elle a battu son idole, la légendaire Dot Wilkinson. Plus tard, le maire de Toronto de l’époque, Nathan Philips, lui a rendu hommage pour ses réalisations exceptionnelles. En tout, Joy a joué dans huit Championnats du monde. 
  
Joy n’a pas excellé uniquement en softball, elle a été une athlète remarquable qui a brillé au hockey, en patinage de vitesse, en ski et aux quilles. Encore aujourd’hui, elle est toujours une athlète exceptionnelle, se démarquant tant au golf qu’en curling. Elle a été, pendant plus de vingt-cinq ans, membre du prestigieux Club de golf féminin de Toronto et elle est membre du Bayview Golf and Country Club Curling League depuis 12 ans.

 

Tracey Huclack

Intronisée: 2004
Province: Colombie-Britannique


Le softball et les sports courent dans la famille de Tracey Huclack. Sa mère Jackie et son père Jim furent des joueurs de softball et des athlètes remarquables. Son frère Dan a joué 8 saisons dans la LCF, gagnant 2 Coupes Grey. 
  
Tracey a commencé à jouer relativement tard au softball soit à l’âge de 15 ans et elle s’est rapidement imposée comme joueuse junior de softball à Vancouver Nord. Elle a continué et s’est fait remarquer par Adrian Lavigne, entraîneur du Doc’s Blues, et elle a également étudié à l’Université de l’État d’Oklahoma grâce à une bourse d’études. Évoluant pour le Doc’s Blues (devenu plus tard Alpha Sports) entre 1979 et 1988, elle a fait partie de 7 équipes championnes canadiennes et elle a rapporté chez elle les honneurs du titre de JPU en 1985 et 1986 et le championnat des frappeuses en 1987. Durant cette période avec l’équipe, elle a conservé une moyenne au bâton de .340 tout en compilant un dossier de 65-8 comme lanceuse. 
  
Ses talents au champ centre et comme lanceuse furent reconnus par le programme de l’équipe nationale. Elle a joué pour le Canada aux Championnats de 1986 et 1990 (finissant 5e aux deux occasions). Entre les deux, elle a connu une performance extraordinaire aux Jeux Panaméricains de 1987, où, en plus de s’acquiter de sa tâche au champ centre, elle a lancé deux parties parfaites menant le Canada à la médaille d’argent. 
  
Continuant son association avec le Temple de la Renommée de Softball Canada, Tracey a joint le programme du Renegades de White Rock de Glen Todd en 1991 et pendant les 3 années suivantes, elle a été membre de deux autres équipes présentes au Championnat canadien ainsi que d’une équipe récipiendaire d’une médaille d’argent. Son arrêt suivant a été la division des Maîtres où elle a conduit son équipe, le Merolomas, à trois médailles d’or d’affilée aux Championnats du Canada de l’Ouest.

L’amour de Tracey pour le sport continue aujourd’hui comme athlète et comme entraîneure. Elle continue d’exceller et de rendre meilleures les personnes autour d’elle.

 

Grant Skinner

Intronisé: 2003
Province: Manitoba


Grant Skinner, né à Vancouver, C.-B., a grandi dans une famille de softball et a connu ses succès en softball à Winnipeg, Manitoba avec les Kiewel Seals, les Black Knights de Winnipeg et les Colonels de Winnipeg. Il a eu une grande carrière s'échelonnant sur plus de quatre décades, se présentant à 9 Championnats canadiens et méritant la médaille d'or comme membre des Gators de Toronto en 1993, qui ont été aussi champions de la ISC cette année là. Grant fut aussi un membre de l'équipe canadienne qui a mérité la médaille d'or des Jeux Panaméricains de 1983, où il a été nommé sur l'équipe d'étoiles au 2e but et a remporté l'argent avec l'équipe canadienne au championnat du monde de 1984. Il a ressenti la plus grande sensation de sa carrière de softball lorsqu'il a eu la chance de jouer avec ses frères au Championnat canadien de 1980. Grant occupait le 2e but, son frère Dave était arrêt-court et son frère Larry jouait au 3e but. Grant a reçu plusieurs marques de reconnaissance. Il a été nommé athlète de l'année du Manitoba en 1978 et 1983. En 1994, il a été reçu au "Sport Wall of Fame" de Nepean, en 2002 il a été intronisé au Temple de la renommée de Softball Manitoba et, en novembre 2003, il fera aussi son entrée au Temple de la renommé du sport du Manitoba.

 

Cliff Bishop

Intronisé: 2003
Province: Manitoba


Cliff Bishop, né à Prince Albert, Saskatchewan, est un homme de fer du softball canadien. L'amour du sport pour Cliff est venu d'une famille de softball qui a lui été d'un grand soutien. Il a grandi en regardant son père lancer, a eu la chance de jouer avec son frère et a reçu un grand appui de sa mère. Il a joué dans 17 Championnats canadiens senior masculins, excellant comme lanceur et il était plutôt bon manieur de bâton. Cliff a été au sommet de sa carrière lorsqu'il a représenté le Canada aux Jeux Panaméricains de 1979 où il a lancé un match sans coup sûr et que l'équipe a remporté la médaille d'or. Cliff a été nommé athlète de l'année du Manitoba en 1979; cette même année, il a aussi été nommé meilleur joueur de softball de l'année du Manitoba. Membre du Temple de la renommée de Softball Manitoba depuis 1999, l'amour du jeu de Cliff lui a permis de consacrer 33 ans bien comptés au softball. Il est demeuré impliqué par son engagement, son leadership, ses connaissances lors des cliniques de lanceur et comme entraîneur des lanceurs. Cliff est marié à Linda depuis 20 ans.

 

Hubert "Sock" MacDonald

Intronisé: 2002
Province: Ile-du-Prince-Edouard


Hubert "Sock" MacDonald est largement perçu comme l'un des plus grands joueurs complets de Balle rapide originaire de l'Île-du-Prince-Édouard, un joueur au rendement formidable, un "ironman" des Championnats canadiens. Il avait la vitesse, la portée, un gant solide, un fort bras (tant au monticule qu'au champ intérieur) et pouvait frapper pour la moyenne, et avec puissance. Il était un joueur sur lequel vous deviez garder l'œil.

 

Glen Jevne

Intronisé: 2001
Province: Alberta
 

Shelley (Berube) Gadoury

Intronisée: 2001
Province: Alberta
 

Jim Jones

Intronisé: 2001
Province: Alberta
 

Brenda Staniforth

Intronisée: 2001
Province: Saskatchewan
 

Claudette Bergeron

Intronisée: 2000
Province: Québec
 

Lori Sippel

Intronisée: 2000
Province: Ontario
 

Sonny Phillips Jr.

Intronisé: 1999
Province: Nouveau-Brunswick
 

Len Beresford

Intronisé: 1999
Province: Terre-Neuve et Labrador
 

Ross Crocker

Intronisé: 1999
Province: Terre-Neuve et Labrador
 

Mike Henderson

Intronisé: 1999
Province: Nouvelle-Écosse
 

Mark Smith

Intronisé: 1999
Province: Nouvelle-Écosse
 

Rob Guenter

Intronisé: 1998
Province: Colombie-Britannique
 
Eugene McWillie Intronisé: 1998
Province: Saskatchewan
 

Reg Underwood

Intronisé: 1998
Province: Colombie-Britannique
 

Ray Tilley

Intronisé: 1997
Province: Ontario
 

Norma Wood

Intronisée: 1997
Province: Ontario
 

Margaret Davis (Décédée)

Intronisée: 1995
Province: Terre-Neuve et Labrador
 

Patty Polych

Intronisée: 1993
Province: Terre-Neuve et Labrador
 

Joanne Mick

Intronisée: 1993
Province: Colombie-Britannique
 

Bob Burrows

Intronisé: 1993
Province: Colombie-Britannique
 

Pete Landers

Intronisé: 1992
Province: Ontario
 

Jim McMillan (Décédé)

Intronisé: 1992
Province: Colombie-Britannique
 

Janice Robinson

Intronisée: 1992
Province: Colombie-Britannique
 

Marie Genereux Kirkpatrick (Décédée)

Intronisée: 1992
Province: Ontario
 

Harry Eckler

Intronisé: 1991
Province: Ontario
 

Pat Harrison

Intronisé: 1990
Province: Colombie-Britannique
 

Richard Hames

Intronisé: 1989
Province: Ontario
 

Jim Haley

Intronisé: 1989
Province: Alberta
 

Rosemary Fuller

Intronisée: 1988
Province: Colombie-Britannique
 

Doris "Dodie" Pepper

Intronisée: 1987
Province: Ontario
 

Diane Warriner

Intronisée: 1987
Province: Ontario
 

Joan French (Décédée)

Intronisée: 1986
Province: Alberta
 

Arline Best

Intronisée: 1985
Province: Ontario
 

Larry Tessier

Intronisé: 1985
Province: Québec
 

Olive (Bend) Little (Décédée)

Intronisée: 1983
Province: Manitoba
 

Peter Savinkoff

Intronisé: 1982
Province: Alberta
 

Paul Desabrais

Intronisé: 1980
Province: Québec
 

Stan Kern

Intronisé: 1980
Province: Colombie-Britannique
 

Norman Bagnell (décédé)

Intronisé: 1979
Province: Ontario
 

Marion Fox (Décédée)

Intronisée: 1977
Province: Ontario
Association Website Database System